LA LITURGIE, TRESOR DE L’EGLISE

Un portail sur la liturgie catholique : un guide pour mieux participer à la liturgie de l’Église, source et sommet de notre vie chrétienne.

Nos publications sur la liturgie

1. Qu‘est-ce que la liturgie ?

Oeuvre du Christ, la Liturgie est aussi une action de son Église. Elle réalise et manifeste l’Église comme signe visible de la Communion de Dieu et des hommes par le Christ. Elle engage les fidèles dans la Vie nouvelle de la communauté. Elle implique une participation consciente, active et fructueuse de tous.

Catéchisme de l’Église catholique, n° 1071

Dimanche des Rameaux et de la Passion – Maison de formation de la Communauté Saint-Martin

2. La Messe

,

L'OFFERTOIRE

L’offertoire consiste en la présentation des dons des hommes à Dieu. C’est dans ces dons que l’unique sacrifice efficace va être rendu présent.

LE PORCHE DE LA PRIERE EUCHARISTIQUE : LA PREFACE ET LE SANCTUS

Après l’offertoire, débute la longue prière qui constitue le coeur de la messe : la prière eucharistique. Elle est divisée en deux parties : la préface, qui se termine par le chant du Sanctus, puis le Canon.

KYRIE ET GLOIRA : L'EGLISE EN PRIERE SE TOURNE VERS LE SEIGNEUR

Ayant pris place au banquet des noces, l’Épouse se tourne vers son Époux, le Christ Jésus. Tel est le sens, au début de la messe, des chants du Kyrie et du Gloria.

L’Eucharistie est le cœur et le sommet de la vie de l’Église car en elle le Christ associe son Église et tous ses membres à son sacrifice de louange et d’action de grâces offert une fois pour toutes sur la Croix à son Père ; par ce sacrifice il répand les grâces du salut sur son Corps, qui est l’Église.

Catéchisme de l’Église catholique, n° 1407

3. L’Office divin

office latin
,

RICHESSES SPIRITUELLES DE LA LITURGIE DES HEURES

À l’instar de l’Église, dont elle est la prière favorite, la liturgie des Heures est toute de tradition et de nouveauté, patinée par les siècles et actuelle autant que la Parole vivante de Dieu. Aussi prend-elle tous les accents d’une prière vraiment chrétienne...

Le Grand Prêtre de la Nouvelle et Éternelle Alliance, le Christ Jésus, assumant la nature humaine, a introduit dans notre exil terrestre cet hymne qui se chante éternellement dans les demeures célestes.

Sacrosanctum Concilium n°83

4. L’année liturgique

LE TEMPS ORDINAIRE

Un auteur spirituel le nommait « sublime temps ordinaire» : le temps liturgique qui se déploie après la Pentecôte est en effet celui du grand œuvre de notre sanctification. Aux âmes contemporaines éprises de «temps forts» et d’émotions intenses, le temps ordinaire fait goûter plutôt la présence continue, mystérieuse et fidèle, du Christ vivant dans son Église.

LE TRIDUUM PASCAL

La vocation est un appel amoureux de Dieu qui se manifeste souvent de manière discrète. Il passe notamment par trois choses : le désir, l’expérience et les aptitudes.

Notre Mère la sainte Église estime qu’il lui appartient de célébrer l’œuvre salvifique de son divin Epoux par une commémoration sacrée, à jours fixes, tout au long de l’année. Chaque semaine, au jour qu’elle a appelé « jour du Seigneur », elle fait mémoire de la résurrection du Seigneur, qu’elle célèbre encore une fois par an, en même temps que sa bienheureuse passion, par la grande solennité de Pâques.

Et elle déploie tout le mystère du Christ pendant le cycle de l’année, de l’Incarnation et la Nativité jusqu’à l’Ascension, jusqu’au jour de la Pentecôte, et jusqu’à l’attente de la bienheureuse espérance et de l’avènement du Seigneur.

Sacrosanctum Concilium n°83