A quel age rentrer au seminaire ?

Puis-je rentrer au séminaire directement après le bac ? Puis-je rentrer assez âgé, après une longue expérience professionnelle ?

La question de l’âge pour rentrer au séminaire varie en fonction du parcours de chacun, il n’y a pas d’âge « idéal ». Le premier critère, évidemment, est la volonté de Dieu. Veut-il que je devienne prêtre ? Il n’y a pas à hésiter alors.

Cependant, certaines circonstances objectives doivent être considérées.

 

Les séminaristes ont tous un parcours individuel.

seminariste

1 Rentrer après le bac ?

Pour des très jeunes qui veulent rentrer au séminaire après le bac : le désir d’être prêtre et de tout quitter pour suivre le Christ est souvent très fort. Vouloir donner sa vie pour les autres n’admet pas de frein humain. Pourquoi attendre si c’est la volonté de Dieu ? Dans ce cas, il est important de discuter de la démarche avec le responsable du séminaire ou avec un directeur spirituel. Parfois, il peut être préférable d’acquérir davantage d’ « épaisseur » humaine, avant de rentrer.

2 Finir ses études ?

D’autres ont commencé des études avant de penser au sacerdoce. Alors que faire ? Finir les études et obtenir un diplôme donne effectivement une certaine sécurité, pour le cas où l’on ne resterait pas au séminaire. Mais la décision de retarder l’entrée au séminaire demande à être bien discernée, dans la prière et dans l’accompagnement spirituel. Plus qu’une « sécurité », elle est exigeante et risque d’ébranler la décision de devenir prêtre.

3 Un appel tardif ?

Certains discernent l’appel au sacerdoce de manière plus tardive. Après l’exigence de répondre à l’appel de Dieu, en changeant de vie et de situation, en « renonçant à soi-même », une deuxième exigence apparaît : accepter de suivre une formation au séminaire pendant quelques années, souvent avec des plus jeunes. Il s’agit là de se laisser former à travers la prière, les études, la vie commune. C’est sans doute plus difficile pour une personne ayant déjà vécu en pleine indépendance que pour les plus jeunes.

Les trois cas de figure existent dans le séminaire. Avec la grâce, tout est possible !

Au fond, quelle que soit la situation de laquelle nous venons, la vie au séminaire est tissée, pour chacun, de joie et de peines, de progrès et de difficultés.

Quelle que soit leur situation – tous marchent vers le même but.

seminaire