• ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHILOSOPHIE ET DE THÉOLOGIE

    DE LA COMMUNAUTÉ SAINT-MARTIN

  • ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHILOSOPHIE ET DE THÉOLOGIE

    DE LA COMMUNAUTÉ SAINT-MARTIN

ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHILOSOPHIE ET DE THÉOLOGIE

DE LA COMMUNAUTÉ SAINT-MARTIN

Au sein du séminaire de la Communauté Saint-Martin, la partie intellectuelle de la formation est assurée par l’École supérieure de théologie, affiliée depuis mars 2007 à l’Université pontificale du Latran, à Rome. Le corps enseignant, dans sa quasi-totalité, est constitué de prêtres de la Communauté. Des intervenants extérieurs sont aussi invités régulièrement.

La formation entend s’inspirer fidèlement des directives de l’Église, en particulier du décret Optatam totius du concile Vatican II sur la formation des prêtres. Conformément aux recommandations de ce décret, les disciplines philosophiques et théologiques sont étudiées « avec saint Thomas d’Aquin pour maître » (§ 16).

Don François-Régis Moreau

Don François-Régis Moreau

Directeur de l’École de théologie

Durant les trois années du premier cycle, dit de philosophie, le séminariste acquiert un solide bagage intellectuel, tant profane que sacré ; il étudie notamment la métaphysique, l’anthropologie, l’exégèse, les langues anciennes, la théologie fondamentale, la théologie morale, l’histoire sainte, l’histoire de l’Église…

Le second cycle, dit de théologie, permet à chacun d’entrer dans les matières de la doctrine sacrée de manière plus approfondie, en étudiant dans ses détails la théologie (sacramentaire, dogmatique, morale, spirituelle) ainsi que l’Écriture Sainte. Le second cycle est couronné par l’obtention du baccalauréat de théologie en fin d’année de diaconat.

Enfin, la formation permanente doit être au cœur de la mission du prêtre dont la vie est consacrée à aimer Dieu et l’homme ; elle doit donc apprendre au séminariste à connaitre l’Un et l’autre toujours plus profondément. Certains prêtres peuvent revenir à l’École de théologie afin de suivre les cours spécifiques qu’ils veulent revoir ou approfondir. D’autres sont en mission d’étude à Université pontificale du Latran à Rome, à l’Institut Catholique de Paris ou au Collège des Bernardins pour perfectionner leurs connaissances dans un domaine particulier de la philosophie ou de la théologie.

Charitas

L‘École de théologie publie chaque année une revue théologique et philosophique sur certains grands thèmes de la foi. Dans chaque Charitas, en plus des articles liés au thème, il y a un compte rendu des travaux de recherche de ses professeurs et de certains étudiants.

Cinq numéros sont parus jusqu’à présent.